16 rue Buffon, 92500 Rueil-Malmaison
 
01 84 14 63 60

Quelle différence entre Sophrologie et Méditation pleine conscience ?

Sophrologie sérénité

C'est une question qui revient souvent.

Plus qu'une réponse, je vous apporte ici un point de vue.

La Sophrologie et les techniques qu'elle emploie vise un objectif qui est souvent identifié (être plus calme, diminuer la douleur, mieux dormir...) et il y a donc une stratégie (le mot est un peu fort, mais c'est l'intention) pour parvenir à un résultat qu'on détermine et qui pourra même être quantifié sur une échelle de 1 à 10 qu'on peut utiliser en début et fin de protocole (un protocole pouvant se faire sur une ou plusieurs séances).

La méditation "pleine conscience" fait appel à une observation de soi et de ses ressentis sans notion d'objectif à atteindre. Il s'agit d'être un peu spectateur de son environnement immédiat, de soi dans telle ou telle situation du quotidien, même si il s'agit d'observer son agitation mentale, ses émotions négatives ou son état de tristesse, pour mieux s'en des-identifier ou simplement ne pas le juger. Ainsi, il n'y a rien à obtenir ni à aller chercher et la pleine conscience devient une attitude vis à vis de ce qui se passe.

meditation

Dans les deux cas, Sophrologie ou Méditation pleine conscience, on a une notion d'entrainement. C'est à dire de répétition de la pratique. En effet, c'est en forgeant qu'on devient forgeron et il est évident que chacun va acquérir de mieux en mieux et de plus en plus les attitudes recherchées (calme, paix, confiance), en répétant les exercices qui lui permette de trouver ces bienfaits.

C'est le cas pour la Sophrologie qui procure rapidement un résultat en séance qu'on reproduit grâce aux enregistrements donnés à chaque fin de séance, puis après quelque temps sans même besoin de suivre cette guidance vocale. C'est aussi le cas avec la méditation pleine conscience qu'on invite à soi à tout moment et de plus en plus fréquemment pour qu'elle devienne comme une façon naturelle ou spontanée d'observer les choses, comme un témoin et non d'en être le pantin.
Je n'oppose jamais les deux pratiques et elles peuvent se compléter et être utilisées ensemble (ou de façon alternée, ou l'une à un moment de sa vie et l'autre à un autre moment). Leurs points communs sont d'aller vers plus de connaissance de soi, d'écoute de ses ressentis, d'acceptation de ses émotions qui mènent vers un mieux être dans sa vie quotidienne.

Pour plus d'infos sur la pleine conscience, vous pouvez suivre Christophe André qui en est un fervent adepte et qui a permis de la démystifier et aussi la rendre populaire en France https://www.christopheandre.com/

sophrologie

Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.